TOC – Entre obsessions et compulsions

obsessions et compulsions

 

Obsessions et compulsions des TOC

 

Si leurs mécanismes varient assez peu, les manifestations des troubles obsessionnels compulsifs à savoir les obsessions et compulsions, peuvent quant à elles être très variés, au point même qu’on peut parfois avoir des doutes et ne plus savoir si ce sont bel et bien des toc !
Il me semble donc important de clarifier les choses, je vais donc tenter de vous donner un maximum d’informations sur la question (oui tenter car il existe probablement des manifestations que nous ne connaissons pas) afin que vous puissiez mieux vous y retrouver mais aussi afin que vous puissiez mieux juger de l’étendue de la chose…
On  pourrait classer la grande majorité des symptomes en deux grandes catégories, à savoir les obsessions d’une part et d’autre part les compulsions.

 

Les obsessions

 

Les obsessions sont des pensées, idées, sentiments récurrents et parasites. Elles sont ressenties comme contraignantes, absurdes mais néanmoins très difficiles pour ne pas dire impossibles à chasser de l’esprit. Les obsessions recensées touchent un large panel de thématiques qui peuvent beaucoup varier d’une personne à l’autre. Je vais tout de même tenter de vous en donner le plus possible.
Les obsessions :
– Phobiques (fréquent) : de contamination (la peur d’être contaminé par des microbes, d’être sali, d’attraper une maladie , d’être infecté, en touchant des objets, des personnes etc.)
– De doute (fréquent) : La représentation la plus fréquente et la plus représentative de cette obsession n’est autre que « ais je bien fermé la porte ? ». Il peut bien évidemment s’agir d’autre chose que les portes 😉 .
– D’impulsivité ou d’agressivité (fréquent) : Peur d’agresser, de tuer, de violenter, de faire du mal à autrui sans que l’on puisse se contrôler ou être contrôlé.
– D’ordre et de symétrie (fréquent) : Le besoin excessif de ranger ou de replacer les objets d’une manière bien précise, parfois symétrique à un autre objet ou simplement à un emplacement précis et pas à un autre.
– De collection : Besoin excessif d’accumuler des objets qui le plus souvent sont sans valeur. Ne pas confondre avec les collectionneur qui ressentent un plaisir à collectionner quelque chose qu’ils aiment, la personne souffrant de cette obsession ne ressent le plus souvent aucun plaisir.
– Sexuelles et/ou perverses : Ce sont des pensées comme des pensées d’incestes, d’actes sexuels déplacés etc.

obsessions et compulsions

Les Compulsions

 

Les compulsions sont les actions produites en « réponse » aux obsessions ou pensées obsessionnelles. L’objectif et le résultat attendu lors de l’accomplissement de la compulsion est de faire baisser l’anxiété et le stress provoqués par l’obsession, de « neutraliser » le danger qui peut l’accompagner. Malheureusement cela ne fonctionne que très très peu de temps et surtout de moins en moins longtemps, l’espace entre les compulsions a donc une fâcheuse tendance à se réduire… On peut diviser ces compulsions en deux grandes catégories, les « obsessions cognitives » et les « obsessions comportementales ».
Les compulsions dites cognitives mentales : Sont comme leur nom le laisse penser des actes mentaux (phrases, mots, images mentales etc.) qui ont une visée conjuratoire et/ou de vérification.
Exemple : Je prononce une prière pour contrer la pensée obsessive du blasphème.
On retrouve parmi ces compulsions :
– L’arithmomanie (tendance compulsive à tout compter).
– La répétition de phrases, mots…
– La visualisation d’images opposées aux pensées obsessionnelles.
– Etc.
Les compulsions dites comportementales sont : Vous l’aurez devinés, des comportements, des actes physiques que nous mettons en place et auxquels nous avons accordé un pouvoir conjuratoire ou magique dans le but de contrer nos pensées obsessionnelles et les éléments négatifs qui les accompagnent.
Exemple : Je vérifie et débranche toutes les prises électriques de la maison pour contrer la pensée obsessionnelles de l’incendie.
On retrouve parmi ces compulsions :
– Les rituels de lavage (Obsession de la saleté, des microbe, …)
– Les rituels de vérification (Obsessions de cambriolages, d’incendies, …)
– L’accumulation.
– Les compulsions de rangement / replacement des objets.
– Etc.

 

Conclusion

 

Vous l’aurez compris, il ne s’agit là que d’une liste non exhaustive des obsessions et compulsions pouvant être vécues par les personnes qui souffrent de toc. Il y a par ailleurs fort à parier que certaines d’entre elles aient développées ou développent des TOC encore non recensés à ce jour. L’essentiel me parait cependant illustré, il existe une très grande variétés d’obsessions et de compulsions qui nécessite une grande capacité d’adaptation si l’on veut se débarrasser de nos TOC le plus efficacement possible. Enfin il me parait important de préciser à ceux qui liraient cet article sans souffrir de troubles obsessionnels compulsifs que les pensées obsessionnelles ne reflètent généralement pas la pensée véritables des personnes, elles sont bien souvent aux antipodes (par exemple les personnes qui ont des pensées incestueuses n’ont donc pas nécessairement des envies d’inceste d’accord ?). J’espère que cet article vous aura été utile, si vous avez ou que vous avez connaissance d’ obsessions ou de compulsions non citées n’hésitez pas à les partager dans les commentaire, je les ajouteraient afin de compléter au mieux les listes.
A très bientôt pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous 😉

Vous avez aimé cet article ? Partagez le ;-)
  • 19
  •  
  •  
  •  
  •  
    19
    Shares

Commentaires facebook

Commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu